LA VIDÉO VIRALE : SECRETS DE FABRICATION

//LA VIDÉO VIRALE : SECRETS DE FABRICATION

LA VIDÉO VIRALE : SECRETS DE FABRICATION

Lorsqu’une vidéo fait spontanément le tour du web et explose son nombre de visionnements en peu de temps, on dit d’elle qu’elle est virale.

Toutefois, au-delà du nombre de vues obtenues, le succès viral d’une vidéo repose avant tout sur son potentiel de partage. En fait, la distribution d’une vidéo virale se fait par le bouche-à-oreille électronique, aussi appelé WOM (word of mouth). Ainsi, une vidéo doit surprendre, apporter un sujet intéressant et accrocher émotionnellement le spectateur pour le motiver à partager.

 

La vidéo Real Beauty Sketches de Dove est un bon exemple. Avec 4 240 000 partages sur le net englobant plus de 58 millions de vues, cette vidéo se classe parmi les meilleures vidéos virales de 2013. Son succès s’explique par une idée de génie qui rentre parfaitement dans le positionnement marketing de la marque. La vidéo traite d’un sujet qui interpelle immédiatement les femmes, l’estime de soi, et joue sur des émotions de fierté et d’acceptation de son corps.

 

https://www.youtube.com/watch?v=XpaOjMXyJGk

 

Le potentiel d’une vidéo virale pour les marques.

Avec l’essor du Web 2.0, le partage de vidéos en ligne a explosé dans les dernières années amenant une nouvelle alternative d’échange entre les marques et leur clientèle.

 

À titre informatif, le pourcentage de vidéos de contenu de marque atteint aujourd’hui 38 % de l’ensemble des productions les plus partagées sur internet. C’est un chiffre énorme considérant l’impact de ces vidéos sur l’image d’une marque et sur ses ventes. Une étude sur le comportement des internautes dans les 3 jours suivant le partage d’une vidéo virale démontre que 33 % d’entre eux en parlent à quelqu’un d’autre, 24 % visitent le site web, 18 % font des recherches en ligne sur la marque et 9 % font un achat. En fait, la recommandation d’un ami de confiance qui transmet un message pertinent est jusqu’à 50 fois plus susceptible de déclencher un achat et donc d’engendrer une affiliation avec la marque. Ainsi, une bonne vidéo qui acquiert le statut viral peut devenir un outil publicitaire d’exception.

 

Comment rendre une vidéo virale sur le web?

 

Toutes les marques et les créateurs souhaitent produire une vidéo dont le succès sera tel qu’elle deviendra virale, mais les facteurs qui amènent une telle réussite sur le web sont nombreux et reposent souvent sur la chance du moment. Cela étant dit, plusieurs éléments clés se doivent d’être pris en compte dans la production d’une vidéo afin de garantir un meilleur succès.

 

1) La réponse émotionnelle

Un contenu à forte valeur émotionnelle va donner à l’audience des raisons de recommander la vidéo. L’humour, l’inspiration, la colère, l’amour, la fierté, la tendresse, la stupéfaction et la joie sont autant d’émotions propices à engendrer une réponse psychologique qui favorise le partage. Pour cette raison, connaitre son public cible et ses besoins émotifs/psychologiques/sociaux devient critique dans la conception d’une vidéo qui saura surprendre et charmer.

 

2) L’originalité du sujet

Chaque minute, plus de 48 h de vidéos sont mises en ligne. Il est donc impératif pour une marque de présenter du contenu original qui saura se démarquer de la compétition et attirer l’attention de l’internaute. Jouer avec des sujets d’actualité peut en effet aider ce facteur-ci en assurant une visibilité d’entrée à la vidéo.

 

3) La durée

L’attention du spectateur est fragilisée par l’abondance d’informations qui l’entoure. Une vidéo perd plus de la moitié de son audience après 60 secondes d’écoute, il faut donc garder les choses claires et concises.

 

4) L’intégration de la marque

Il devient important, même si très difficile, de faire une mention de la marque sans trop en faire pour ne pas agacer le spectateur. La créativité, la pertinence et la variété des apparitions permettront de graver la mémoire du spectateur et de l’inciter à partager.

 

5) La distribution

Pour optimiser la distribution et le partage, on doit analyser l’auditoire et placer le contenu vidéo là où circule l’auditoire : Blogue niché, site de découverte de contenu spécialisé, média de masse, site de vidéos, communautés et médias sociaux.

Les réseaux sociaux et les diverses communautés sur le web viennent d’ailleurs jouer un rôle primordial à cette étape. Pour faciliter la diffusion de vidéos, plusieurs marques peuvent faire appel à des leaders d’opinion comme des acteurs, des blogueurs, etc.

 

6) La motivation sociale

Une vidéo qui interpelle l’internaute dans ses besoins de socialisation (le besoin de faire partie d’un groupe, de se démarquer, d’être altruiste ou de croissance personnelle) va nécessairement inciter au partage.

 

Au final, quel est le secret d’une vidéo virale ? Si le nombre de vues peut être acheté, le nombre de partages doit être gagné et reflète ainsi beaucoup plus le succès d’une campagne. Restez donc à l’écoute de votre clientèle et incluez-la dans le processus créatif. Après tout, une vidéo virale ne peut atteindre ce statut que si elle plait aux spectateurs et que s’ils se sentent interpelés par celle-ci.

 

L’équipe de Osko peut d’ailleurs vous conseiller dans les meilleures stratégies de diffusion à adopter et guider la conception d’une vidéo qui reflétera au mieux les besoins de votre marque et qui saura séduire votre clientèle.

La vidéo virale : Secrets de fabrication

By | 2017-10-18T22:52:57+01:00 novembre 21st, 2014|Production video|Commentaires fermés sur LA VIDÉO VIRALE : SECRETS DE FABRICATION

About the Author: